AccueilS'enregistrerConnexion

Connaître la Grande Loge de France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
Alienor
Administrateur du Forum


Nombre de messages : 155
Date d'inscription : 10/02/2009

MessageSujet: Connaître la Grande Loge de France Mar 10 Fév - 22:47

Connaître la Grande Loge de France




Dernière édition par Alienor le Mar 19 Jan - 16:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://alienor.moncontact.com
Alienor
Administrateur du Forum


Nombre de messages : 155
Date d'inscription : 10/02/2009

MessageSujet: Re: Connaître la Grande Loge de France Mar 10 Fév - 22:47

1. Introduction

Continuatrice des premières Loges parisiennes de 1728 fondées par les Anglais, aboutissement de séparations et de fusions de l'Histoire, l'actuelle Grande Loge de France est l'émanation française la plus importante et historiquement la plus ancienne du Rite Ecossais Ancien et Accepté. Elle est l'héritière des Loges écossaises placées au XIXème siècle sous l'autorité du Suprême Conseil du Rite Ecossais Ancien et Accepté de 1804.

L'actuelle Grande Loge de France, fondée à Paris le 7 novembre 1894 par la réunification de ces courants, est dépositaire de cette tradition maçonnique symbolique : Apprenti, Compagnon et Maître.

La Grande Loge de France, puissance maçonnique française, est une Obédience nationale indépendante et souveraine dont la devise se confond avec celle de la République : Liberté - Egalité - Fraternité, et qui proclame son indéfectible fidélité et dévouement à ces principes.

Ordre initiatique traditionnel et universel fondé sur la fraternité, la Grande Loge de France respecte les anciennes obligations traditionnelles de la Franc-Maçonnerie Universelle : elle travaille à la Gloire du Grand Architecte de l'Univers, en présence des trois Grandes Lumières de la Franc-Maçonnerie qui sont l'Equerre, le Compas et le Volume de la Loi Sacrée (qui, dans nos Loges, est la Bible).

Conformément aux anciens devoirs du métier des bâtisseurs des grands édifices du moyen-âge, la Grande Loge de France a pour but principal le perfectionnement de l'Homme. Elle réunit exclusivement ceux qu'elle a choisis selon des critères de qualité éthiques et humains. Profondément attachée à la tolérance, elle ne s'immisce dans aucune controverse touchant à des questions politiques ou religieuses.

Des hommes exceptionnels furent - et sont encore - Francs-Maçons de la Grande Loge de France.

Il n'est jamais aisé d'éclairer sans trahir, ou de tenter d'expliquer ce qu'est la Franc-Maçonnerie et, plus particulièrement, la Grande Loge de France.

Sa meilleure définition sera peut-être l'Article 1 de la Constitution de la Grande Loge de France, qui nous dit : La Franc-Maçonnerie est un ordre initiatique traditionnel et universel, fondé sur la fraternité. Elle constitue une alliance d'hommes libres et de bonnes mœurs, de toutes origines, de toutes nationalités et de toutes croyances.

Serait-elle une religion universelle ?

Oui, si l'on veut bien donner au mot religion son sens étymologique, soit en partant du latin religare (relier) ou de relegere (recueillir, rassembler). Non, s'il s'agit d'une religion séparée et distincte, en concurrence avec les autres.

Le Chevalier de Ramsay déclarait : La Franc-Maçonnerie est bien la résurrection de la religion du Patriarche Noé, cette religion antérieure à tout dogme, qui permet de dépasser les différences et les oppositions de confessions.

Ainsi aura-t-on trouvé de tout temps dans les Loges maçonniques des hommes qui s'appellent mon Frère, souvent dissemblables par leurs origines, leurs confessions, leurs croyances, leurs convictions, leurs habitudes, mais tous convaincus du principe fondamental de la Franc-Maçonnerie : la loi d'amour.

Citons encore Anderson, dans ses Constitutions qui demeurent, pour la Grande Loge de France, le texte de référence. Il y est dit : la Franc- Maçonnerie doit être le centre de l'union et le moyen de nouer une véritable amitié parmi les personnes qui eussent dû demeurer perpétuellement éloignées.

Ordre traditionnel et universel fondé sur la Fraternité, la Grande Loge de France est fondamentalement un ordre initiatique. C'est l'initiation qui permet au vieil homme de se débarrasser de sa gangue ancienne et de renaître, tel le phénix, en homme nouveau, capable d'accéder à la dimension de sa vie intérieure, à ce qui en lui est esprit et liberté, connaissance et amour.
Revenir en haut Aller en bas
http://alienor.moncontact.com
Alienor
Administrateur du Forum


Nombre de messages : 155
Date d'inscription : 10/02/2009

MessageSujet: Re: Connaître la Grande Loge de France Mar 10 Fév - 22:48

2. La Franc-Maçonnerie Universelle et ses Principes

La Franc-Maçonnerie est un ordre initiatique traditionnel et universel fondé sur la Fraternité.

Elle constitue une alliance d'hommes libres et de bonnes mœurs, de toutes origines, de toutes nationalités et de toutes croyances.

La Franc-Maçonnerie a pour but le perfectionnement moral de l'humanité.

A cet effet, les Francs-Maçons travaillent à l'amélioration constante de la condition humaine, tant sur le plan spirituel que sur le plan du bien-être matériel.

Les Francs-Maçons se reconnaissent entre eux comme Frères et se doivent aide et assistance, même au péril de leur vie. Ils doivent, de même, porter secours à toute personne en danger.

Dans la recherche constante de la vérité et de la justice, les Francs- Maçons n'acceptent aucune entrave et ne s'assignent aucune limite.

Ils respectent la pensée d'autrui et sa libre expression. Ils recherchent la conciliation des contraires et veulent unir les hommes dans la pratique d'une morale universelle et dans le respect de la personnalité de chacun.
Ils considèrent le travail comme un devoir et comme un droit.

Les Francs-Maçons doivent respecter les lois et l'autorité légitime du pays dans lequel ils vivent et se réunissent librement.

Ils sont des citoyens éclairés et disciplinés et conforment leur existence aux impératifs de leur conscience.

Dans la pratique de l'Art, ils veillent au respect des règles traditionnelles, us et coutumes de l'Ordre.

Les Francs-Maçons, dans la poursuite commune d'un même idéal, se reconnaissent entre eux par des mots, signes et attouchements qu'ils se communiquent traditionnellement en Loge au cours des cérémonies initiatiques.

Ces mots, signes et attouchements, de même que les rites et les symboles, font l'objet d'un secret inviolable et ne peuvent être communiqués à quiconque n'a pas qualité pour les connaître.

Chaque Franc-Maçon est libre de faire ou de ne pas faire état de sa qualité, mais il ne peut dévoiler celle d'un Frère.

Les Francs-Maçons s'associent entre eux pour constituer, conformément à la tradition maçonnique, les collectivités autonomes qui prennent le nom de Loges.

Toute Loge se gouverne conformément aux décisions prises par la majorité des Maîtres Maçons réunis en Tenue d'obligation, mais elle ne peut s'écarter des principes généraux de la Franc-Maçonnerie ni des lois de l'obédience à laquelle elle appartient.

Les Loges se groupent en Grandes Loges, Puissances nationales et indépendantes, gardiennes de la Tradition, exerçant juridiction exclusive et sans partage sur les trois grades de la Franc-Maçonnerie symbolique : ceux d'Apprenti, de Compagnon et de Maître.

Les Grandes Loges se gouvernent conformément aux principes traditionnels de l'Ordre Universel, à leurs propres constitution s et aux lois qu'elles se sont régulièrement données.

Elles respectent la souveraineté et l'indépendance des autres puissances maçonniques et s'interdisent toute ingérence dans leurs affaires intérieures.

Elles entretiennent entre elles des relations nécessaires à la cohésion de l'Ordre Universel.

Elles concluent librement des traités et des alliances fraternelles entre elles, mais ne reconnaissent aucune autorité maçonnique nationale ou internationale supérieure à la leur.

Elles décident souverainement de leur réglementation et assurent seules leur administration, leur justice et leur discipline intérieure.

Ainsi est maintenu le caractère universel de l'Ordre Maçonnique dans le respect de la personnalité de chaque corps maçonnique national, dans celui de l'autonomie de chaque Loge et dans celui de la liberté individuelle de chaque Frère, afin qu'entre tous les Francs-Maçons règnent l'Amour, l'Harmonie et la Concorde.
Revenir en haut Aller en bas
http://alienor.moncontact.com
Alienor
Administrateur du Forum


Nombre de messages : 155
Date d'inscription : 10/02/2009

MessageSujet: Re: Connaître la Grande Loge de France Mar 10 Fév - 22:48

3. Origines de la Franc-Maçonnerie

L'histoire de la Franc-Maçonnerie peut se diviser en trois périodes :

Il a existé tout d'abord une Maçonnerie dite opérative, qui ne comportait que des gens des métiers de la construction.

Dans un deuxième temps, ces Loges vont recevoir des hommes étrangers au métier mais de qualité, qui deviendront des Maçons Acceptés.

Enfin, les Loges perdront tout caractère opératif, pour devenir purement spéculatives.

Il convient de rappeler rapidement ce qu'est la Maçonnerie du métier. Elle est liée à la construction. Il faut noter que, de tous temps, les bâtisseurs ont eu le sentiment de faire œuvre sacrée. Citons, au sujet des bâtisseurs de cathédrales, ces lignes d'Albert Lantoine, historien de la Franc-Maçonnerie :

Cet Art qui consistait à proportionner les diverses parties d'un monument, à dresser des flèches et des clochers audacieux, à courber des voûtes grandioses, sur lesquelles, le son, loin de s'atténuer, prenait une ampleur plus harmonieuse, semblait un art magique.

Ces Maçons opératifs se déplaçaient de ville en ville et n'avaient pas de local permanent. Ils utilisaient, pour entreposer leurs outils, se réunir, s'instruire, préparer leur travail ou se détendre, des locaux appelés Loges. On les appelait Francs-Maçons parce qu'ils n'étaient pas assujettis à un fief. Ils étaient francs, c'est-à-dire libres.

Ces Francs-Maçons opératifs observaient un certain nombre de règles qui avaient pour but aussi bien de respecter les normes de qualité et de morale, que de préserver les secrets du métier. Leurs obligations comportaient aussi des devoirs de solidarité. C'est cette Franc- Maçonnerie opérative qui va se transposer en Franc-Maçonnerie spéculative aux XVIIème et XVIIIème siècles.

Les obligations des Francs-Maçons opératifs deviennent Loi morale, les outils de la construction deviennent des symboles, et la promotion sociale des ouvriers bâtisseurs se transpose en amélioration morale, spirituelle et matérielle de la société.
Revenir en haut Aller en bas
http://alienor.moncontact.com
Alienor
Administrateur du Forum


Nombre de messages : 155
Date d'inscription : 10/02/2009

MessageSujet: Re: Connaître la Grande Loge de France Mar 10 Fév - 22:49

4. Historique de la Grande Loge de France

C'est en 1732 que la première Loge française fondée à Paris reçut patente de la Grande Loge de Londres. Des Loges anglaises avaient existé en France depuis 1728, peut-être même 1726. Très rapidement, d'autres Loges françaises furent créées en province. En 1738 toutes ces Loges constituèrent la première Grande Loge de France.

A la veille de la Révolution, l'Ordre maçonnique français avait conquis dans le pays une place considérable : plusieurs dizaines de milliers de Francs-Maçons étaient répartis dans deux Obédiences principales : la Grande Loge de France et le Grand Orient de France (créé en 1773). Nobles et bourgeois s'y côtoyaient depuis l'origine. Les deux Obédiences fusionneront temporairement en 1799.

En 1804 se crée le Suprême Conseil de France du Rite Ecossais Ancien et Accepté, qui va provoquer la réunion d'une Grande Loge Générale Ecossaise. Ce Suprême Conseil existe encore aujourd'hui, rue Puteaux à Paris, et a juridiction sur les Hauts Grades.

A la fin de la même année, Napoléon 1er contraint les Francs-Maçons à n'avoir plus qu'une seule Obédience, le Grand Orient, pour les trois premiers degrés (Apprentis, Compagnons et Maîtres-Maçons), le Suprême Conseil gardant son autorité sur les autres grades de la Franc-Maçonnerie française. Dans les années qui suivirent la chute de Napoléon, sa volonté ne fut plus respectée et la situation maçonnique évolua avec la création de nombreuses Loges qui ne dépendaient pas du Grand Orient. Progressivement, ces Loges se rassembleront sous l'autorité du Suprême Conseil de France.

Les relations des Frères, qu'ils appartiennent à l'une ou l'autre des juridictions, sont harmonieuses, amicales et fraternelles. On peut remarquer à ce propos qu'en dépit de leurs points de divergence, la fraternité des Maçons a toujours prévalu : phénomène important et rare qui, en tant que tel, mérite d'être souligné.

L'année 1877 marquera un tournant important dans l'histoire de la Franc- Maçonnerie en France. C'est en effet cette année-là que le Grand Orient autorise ses Loges à abandonner l'invocation au Grand Architecte de l'Univers - et la Bible - éléments fondamentaux de la Franc-Maçonnerie, provoquant ainsi des remous importants dans le monde maçonnique.

Le Suprême Conseil de France va devenir alors l'autre pôle de la Franc- Maçonnerie française. En 1894, quatre-vingt dix ans après sa fondation, il favorise la renaissance de la Grande Loge de France dans sa forme juridique actuelle et lui délègue autorité sur les trois premiers degrés du Rite Ec ossais Ancien et Accepté.

Tout en travaillant à 97% au Rite Écossais Ancien et Accepté la Grande Loge de France a accueilli en son sein, au cours de son histoire, quelques loges travaillant à d'autres rites. Parmi celles-ci, six loges travaillant le RER (Rite Écossais Rectifié) et une loge travaillant le rite anglais Émulation en langue anglaise.

Interdite en 1940, au même titre que les autres Obédiences françaises, la Grande Loge de France se reconstituera le 17 Septembre 1945. La seconde guerre mondiale aura sans aucun doute été la plus rude période qu'ait jamais connue la Franc-Maçonnerie en France qui, pour la seule fois de son histoire, fut interdite et persécutée par le Gouvernement français autant que par les forces allemandes d'occupation.

Aujourd'hui, à l'aube du XXIème siècle, les effectifs de la Grande Loge de France approchent de 30 000 membres.
Revenir en haut Aller en bas
http://alienor.moncontact.com
Alienor
Administrateur du Forum


Nombre de messages : 155
Date d'inscription : 10/02/2009

MessageSujet: Re: Connaître la Grande Loge de France Mar 10 Fév - 22:49

5. Le Rite Ecossais Ancien et Accepté,

- les Constitutions d'Anderson,
- le Grand Architecte de l'univers.


La Grande Loge de France, Ordre initiatique, travaille aux trois premiers degrés du Rite Ecossais Ancien et Accepté, qui en compte 33. Ce rite, caractérisé par sa dimension spirituelle, est pratiqué par le plus grand nombre d'Obédiences dans le monde.

La Grande Loge de France a adopté comme texte de référence [les Constitutions d'Anderson->art31] et invoque, dans tous ses travaux, le Grand Architecte de l'Univers, expression symbolique du Principe Créateur, librement interprétable dans son for intérieur par chacun des membres de l'obédience.

Les Constitutions d'Anderson ont été établies en 1723 par le Pasteur anglais James Anderson, lequel y affirme que la Franc-Maçonnerie doit être le centre de l'Union, cette union d'hommes d'origines, de confessions, de conditions sociales et de cultures différentes qui, sans la Franc- Maçonnerie, ne se seraient jamais rencontrés et appréciés.

La Grande Loge de France n'impose aucune limite à la recherche de la Vérité et c'est pour garantir à tous cette liberté, qu'elle exige de tous la tolérance.
Revenir en haut Aller en bas
http://alienor.moncontact.com
Alienor
Administrateur du Forum


Nombre de messages : 155
Date d'inscription : 10/02/2009

MessageSujet: Re: Connaître la Grande Loge de France Mar 10 Fév - 22:50

6. Les structures de la Grande Loge de France

La Grande Loge de France, Fédération de Loges travaillant au Rite Ecossais Ancien et Accepté, est dirigée par un Conseil Fédéral de trente-trois membres, élus par tiers pour trois ans par une assemblée souveraine, composée des Députés élus des Loges et appelée Convent.

Le Conseil Fédéral est présidé par le Grand-Maître, qui est élu directement par les Députés, en Convent.

Le Conseil Fédéral administre la Fédération dans le respect de la Constitution qu'elle s'est donnée. Il veille au respect de la tradition et du rite, qui, à de rare exceptions près, doit rester le même pour toutes les Loges.

Parce qu'elle est seule à disposer du pouvoir d'Initiation, la Loge est l'élément fondamental et originel de la Franc-Maçonnerie.

Présidée par un Vénérable Maître élu, elle ne peut compter moins de sept Maîtres et réunit, dans la grande majorité des cas, une cinquantaine de Frères.

C'est la Grande Loge qui autorise la création des Loges.
Revenir en haut Aller en bas
http://alienor.moncontact.com
Alienor
Administrateur du Forum


Nombre de messages : 155
Date d'inscription : 10/02/2009

MessageSujet: Re: Connaître la Grande Loge de France Mar 10 Fév - 22:50

7. La Grande Loge de France, société initiatique

L'initiation permet le passage symbolique des ténèbres à la lumière. Elle a pour principe de faire descendre l'homme en lui-même, afin qu'il découvre les dimensions de sa vie intérieure, sa place dans le cosmos, le sens de son destin.

L'initiation est une longue quête qui amène le Franc-Maçon, affermi dans sa démarche, à la conquête du Beau, du Vrai, du Juste.

La méthode maçonnique repose sur la compréhension et l'utilisation des symboles traditionnels.
Revenir en haut Aller en bas
http://alienor.moncontact.com
Alienor
Administrateur du Forum


Nombre de messages : 155
Date d'inscription : 10/02/2009

MessageSujet: Re: Connaître la Grande Loge de France Mar 10 Fév - 22:51

8. Le secret maçonnique

Le secret maçonnique est avant tout de nature spirituelle, et ne recouvre aucun complot ni affairisme.

En premier lieu, il réside dans le caractère absolument incommunicable de l'expérience initiatique. L'avoir vécu est toujours indispensable et il ne peut être restitué par un discours rationnel.

Pour être authentique et efficace, cette expérience initiatique ne peut exister qu'entre gens pratiquant la même méthode, soumis aux mêmes règles, se réclamant d'une tradition commune, ce qui conduit à exclure des lieux où elle se pratique toute personne qui ne s'est pas engagée dans ce chemin.

Le secret maçonnique est requis du Franc-Maçon sur deux points essentiels :
- Le contenu de l'initiation pour les motifs qui viennent d'être exposés.
- La qualité maçonnique d'autrui. En effet, si chaque Franc-Maçon est libre de faire ou pas état de son appartenance maçonnique, il ne doit jamais faire état de celle d'autrui.
Revenir en haut Aller en bas
http://alienor.moncontact.com
Alienor
Administrateur du Forum


Nombre de messages : 155
Date d'inscription : 10/02/2009

MessageSujet: Re: Connaître la Grande Loge de France Mar 10 Fév - 22:51

9. La Grande Loge de France et la politique

Rappelons l'Article IV de la [Déclaration de Principes->art1] de la Grande Loge de France, meilleure définition de ses rapports avec la chose politique :
La Grande Loge de France ni ses Loges ne s'immiscent dans aucune controverse touchant à des questions politiques ou confessionnelles. Pour l'instruction des Frères, des exposés sur ces questions, suivis d'échanges de vues, sont autorisés. Toutefois, les d& eacute;bats sur ces sujets ne doivent jamais donner lieu à un vote, ni à l'adoption de résolutions, lesquels seraient susceptibles de contraindre les opinions ou les sentiments de certains Frères.

On ne saurait être plus clair.

Tous les membres de la Grande Loge sont libres, à titre individuel, de prendre quelque position politique que ce soit si celle-ci n'est pas contraire aux principes de l'Ordre maçonnique. Mais la Grande Loge ne peut prendre aucune position dans le débat politique.

Le Convent, le Conseil Fédéral, le Grand Maître de la Grande Loge de France ne s'autoriseraient à alerter l'opinion publique que si de graves atteintes étaient portées contre les libertés et les droits de l'Homme.
Revenir en haut Aller en bas
http://alienor.moncontact.com
Alienor
Administrateur du Forum


Nombre de messages : 155
Date d'inscription : 10/02/2009

MessageSujet: Re: Connaître la Grande Loge de France Mar 10 Fév - 22:52

10. La Grande Loge de France et la religion

La Grande Loge de France ne s'immisce dans aucune controverse touchant à des questions confessionnelles.

Chaque Franc-Maçon de la Grande Loge de France est totalement libre en matière de religion, mais se doit de respecter les convictions de ses Frères. C'est, ici encore, la volonté de trouver le Centre de. l'Union des [Constitutions d'Anderson->art31].

La Grande Loge de France n'a pas de dogme : si, dans leur travail en Loge, ses membres recherchent la vérité, elle ne prétend pas la détenir.
Revenir en haut Aller en bas
http://alienor.moncontact.com
Alienor
Administrateur du Forum


Nombre de messages : 155
Date d'inscription : 10/02/2009

MessageSujet: Re: Connaître la Grande Loge de France Mar 10 Fév - 22:52

11. De la reconnaissance et de la régularité

On entend souvent parler, autant parmi les Francs-maçons qu'à l'extérieur de la Franc-Maçonnerie, de régularité et de reconnaissance. Comme nombre de gens confondent ces deux notions ou ne savent pas ce qu'elles veulent dire, une brève explication paraît utile.

La Régularité est le respect d'un certain nombre de critères qui rendent une Loge - ou une Obédience - réellement maçonnique. Cette régularité les différencie des très nombreuses imitations de la Franc-maçonnerie qui ont sévi au cours des siècles et qui existent encore de nos jours. Les critères de la régularité s'inspirent surtout des Anciennes Charges des [Constitutions d'Anderson->art31] de 1723. Pour être Maçonniquement régulière, une Loge doit :
- Réunir dans un lieu, dont l'entrée est réservée aux seuls Maçons, des hommes libres et de bonnes mœurs, travaillant un rituel traditionnel inspiré par les textes bibliques ayant trait à la construction du Temple de Jérusalem et aux personnages majeurs qui y prirent part.
- Interdire en son sein tout débat politique ou religieux et travailler sous l'invocation et à la Gloire du Grand Architecte de l'Univers, en présence de l'Équerre, du Compas et du Volume de la Loi Sacrée.
- N'admettre en son sein que des hommes ayant fait preuve de leurs qualités humaines et de leur capacité de s'améliorer, sans discrimination de religion, de fortune, de position sociale ou d'origine ethnique. Ces hommes sont individuellement initiés par l'entremise d'un rituel basé sur le texte biblique.

Pour qu'une Grande Loge soit régulière elle doit, en plus de ceci :

- Soit exister de temps immémorial, c'est à dire depuis avant 1717, ou avoir été créée par une patente provenant d'une Grande Loge régulière.
- Avoir été constituée par au moins trois Loges provenant d'une obédience régulière.
- Etre totalement indépendante de toute autre Puissance Maçonnique, nationale ou étrangère, de tout système ou parti politique et de toute religion ou église.

La Reconnaissance par contre est un accord administratif intervenant entre deux obédiences maçonniques, par lequel ces obédiences s'engagent à reconnaître les degrés octroyés par l'une et par l'autre et à permettre les visites mutuelles des membres. Cet accord, purement politique, ne donne aucune indication quant à la régularité de l'une ou de l'autre des obédiences concernées. Il est courant que des obédiences, régulières et irrégulières selon les critères cités plus haut, soient liées ensemble par des accords de reconnaissance mutuelle.
Revenir en haut Aller en bas
http://alienor.moncontact.com
Alienor
Administrateur du Forum


Nombre de messages : 155
Date d'inscription : 10/02/2009

MessageSujet: Re: Connaître la Grande Loge de France Mar 10 Fév - 22:53

12. Orientation bibliographique

La littérature maçonnique est très riche.
Pour une première approche de la spécificité de la Grande Loge de France, nous limiterons nos indications à six ouvrages :

- Michel Barat : La conversion du regard (Editions Albin Michel)

- Jean-Pierre Bayard : La Spiritualité de la Franc-Maçonnerie
(Editions Dangles)

- Richard Dupuy : La Foi d'un Franc-Maçon (Editions Plon)

- Henri Tort-Nougues : Lumière et secret de la Franc-maçonnerie
(Editions Guy Trédaniel)

- Henri Tort-Nouguès : L'Idée Maçonnique (Editions Guy Trédaniel)

- Jean Verdun : La Réalité Maçonnique (Editions Flammarion)
Revenir en haut Aller en bas
http://alienor.moncontact.com
Alienor
Administrateur du Forum


Nombre de messages : 155
Date d'inscription : 10/02/2009

MessageSujet: Re: Connaître la Grande Loge de France Mar 10 Fév - 22:53

13. Comment devient-on Franc-Maçon ?

On devient Franc- Maçon par l'initiation maçonnique. Seule une Loge peut donner cette initiation.

Cela revient à dire que la Grande Loge de France ne recueille pas d'adhésions par elle-même, uniquement ses loges. Son secrétariat peut seulement mettre en contact un candidat avec l'une de ses loges, qui le rencontrera.
Revenir en haut Aller en bas
http://alienor.moncontact.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Connaître la Grande Loge de France Aujourd'hui à 23:19

Revenir en haut Aller en bas

Connaître la Grande Loge de France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alienor 1033 - Orient de Poitiers :: Salle d'information [Visible par tous] :: La Grande Loge de France -